Leadership au féminin : vers un avenir ambitieux

  • Qu’est-ce que le leadership ? 
  • Quels sont les différents styles de leadership ?
  • Que fait émerger le leadership au féminin ?

Découvrez les réponses dans cet article !

Les femmes restent très souvent sous représentées dans les positions de pouvoir et de leadership. Certains chercheurs mettent en avant le poids des stéréotypes en termes de genre et d’autres systèmes qui entraverait l’accès des femmes à ces positions de leadership. 

Une définition du leadership

Levy-Leboyer définit le leadership comme « un processus d’Influence sociale par lequel un individu amène un groupe à atteindre des objectifs. Il n’implique pas seulement le fait de faire faire quelque chose à d’autres individus, mais également la capacité à changer l’attitude des membres du groupe, à les mobiliser et à entraîner leur adhésion à des buts communs.” 

Obstacles à surmonter 

Le phénomène du plafond de verre qui désigne “l’ensemble des obstacles visibles et invisibles qui peuvent expliquer une certaine rareté des femmes dans les postes de pouvoir et de décision dans les organisations” (Morrison et al., 1987) fait émerger la problématique du « genre » au cœur des pratiques des ressources humaines.

  • Schein (1973) cite une métaphore choc : “Think manager, Think male” qui traduit l’un des obstacles auxquels peuvent être confrontées les femmes pour accéder à ces positions de leader.

Styles de leadership

  • En 1985, Bass distingue deux styles de leadership :
  • le leadership transformationnel (énergie consacrée à faire prendre conscience à ses collègues de l’importance des conséquences des actions engagées. Il a du charisme, une confiance en lui et partage sa vision à son équipe). Résultat = performance organisationnelle.
  •  le leadership transactionnel (relation de travail centrée sur un échange de ressources. Il fournit à ses subordonnés ce qu’ils souhaitent en échange d’objectifs qu’il impose).

Réalité des règles sociétales en entreprise 

  • Selon Laufer et ses collaborateurs, les règles que les organisations donnent comme “neutres” sont, en fait, des règles “masculines” qui, historiquement, se sont calquées sur des modèles masculins et qui, par conséquent, jouent au détriment des femmes et contribuent à entretenir la rareté des femmes leaders. 

Eagly, Johnson et Feldman expliquent les faibles disparités entre les hommes et les femmes sur le style de leadership par le fait que ces leaders féminins et masculins assimilent et intériorisent les codes sociaux avant de se conformer au rôle de leader. 

  • “Il y a des codes en entreprise qui ont souvent été pensés au départ par des hommes et pour les hommes qu’il faut connaître et savoir utiliser.” (Virginie Tilhet Coartet). 

Les différences entre les femmes et les hommes dans le milieu professionnel 

Le leadership ne peut être vécu de manière équivalente par les hommes et les femmes. L’égalité entre ces derniers dans un contexte de leadership dépend de plusieurs facteurs tels que l’environnement, le contexte, l’égalité des chances, la nécessité d’un changement des valeurs organisationnelles. 

Depuis des décennies et encore aujourd’hui, la femme n’est pas perçue de manière égale à l’homme que ce soit physiquement ou mentalement. 

On n’accorde pas les mêmes forces physiques aux femmes et aux hommes, ni les mêmes compétences mentales et cognitives ainsi que les mêmes attributs émotionnels. Divers facteurs jouent un rôle important sur la façon de diriger des femmes et des hommes et ce que l’on peut particulièrement remarquer c’est le puissant impact du contexte et de la situation de travail sur la manière de diriger qu’il soit homme ou femme. 

  • Les variables situationnelles semblent avoir beaucoup plus d’influence sur le style de leadership des individus que les variables de genres. 

La prise de conscience, début du changement 

Comme l’induit la métaphore du labyrinthe, c’est tout au long du parcours de vie des femmes que le phénomène de la faible représentation dans les domaines de la vie professionnelle (leader, ingénieur, physicien …) se construit. 

Les systèmes de travail du futur dépendent de nos perceptions et pensées sur les modes de travail des femmes et des hommes. Nos comportements au travail aujourd’hui façonnent le destin de l’univers professionnel. 

Publié par

Rukiye Kirbas

Laisser un commentaire

Abonnement NewsletterInscrivez vous gratuitement à notre newsletter

Pour bénéficier de nos offres et ne manquer aucune de nos actualités ainsi que nos derniers Articles, Études, Webinaires, Podcasts, pour le développement du leadership et bien-être au travail.

%d blogueurs aiment cette page :